Recherchez

Recherche avancée
Un site
AccueilEspace professi...Acheteurs - Les écolabels

Acheteurs - Les écolabels

NF Environnement et l’Ecolabel européen : des références transparentes et objectives parmi la profusion de la signalétique environnementale.

 

Les écolabels constituent un outil précieux dans un contexte où, l’environnement étant devenu un élément de marketing, le nombre d’informations écologiques sur les produits ou leur emballage ne cesse de croître.
Face à la profusion de la signalétique à prétention écologique, vous ne possédez pas toujours les éléments qui vous permettraient d’apprécier le bien-fondé et la sincérité des messages affichés.
Certaines signalétiques soit sont trompeuses, soit n’ont aucune signification précise. C’est le cas des déclarations vagues comme «produit écologique», qui ne précise pas les caractéristiques écologiques visées, ou imprécises comme «papier recyclé», qui ne précise pas la teneur de fibres recyclées composant le papier.

 

Cette confusion croissante des informations écologiques sur les produits et le besoin de lisibilité de l’offre sont à l’origine de la création des écolabels et constituent toujours une de leurs raisons d’être majeure.
C’est en particulier le cas s’agissant des marchés publics. Les caractéristiques de fondement scientifique, de concertation et d’accessibilité des écolabels en font, en effet, des instruments indispensables intéressants pour les acheteurs publics qui sont tenus d’asseoir leur choix sur des caractéristiques incontestables et non discriminatoires vis-à-vis des opérateurs économiques.

 

Ainsi, la réglementation relative aux marchés publics a admis, sous réserve du respect de principes généraux (lien à l’objet du marché, principe d’équivalence), que les écolabels soient utilisés pour spécifier les caractéristiques environnementales des marchés publics portant sur l’achat de produits (art 6 du code des marché public).


Faire suivre à un ami